Remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre un rendez-vous

Close
Soin des Gencives

Soins des gencives : plaque, tartre et gingivite

Les gencives maintiennent les dents en place avec les os. Leurs soins sont donc essentiels pour une bonne santé buccodentaire.

De la plaque à la gingivite

La plaque est une substance blanche et collante qui renferme des bactéries qui se forme sur les dents et sur les gencives. Si elle n’est pas enlevée quotidiennement à l’aide de la brosse à dents et de la soie dentaire, elle durcit et forme le tartre.

Le tartre résiste au brossage et à la soie dentaire et engendre une infection chronique au point d’attachement. Celui-ci irrite la gencive et accélère l’accumulation de plaque. Apparaît ensuite la gingivite.

Si elle n’est pas traitée, la gingivite détruit graduellement les gencives, les os et les tissus conjonctifs. Les dents deviennent graduellement mobiles et doivent être extraites par un professionnel.

Des gencives qui saignent, un danger potentiel pour la santé?

Avoir des gencives qui saignent, c’est loin d’être banal ; c’est une porte ouverte pour les bactéries qui envahissent votre sang et circulent dans tout votre corps.

Les maladies cardiovasculaires, le diabète, les naissances prématurées et les pneumonies d’aspiration, sont toutes des maladies qui, selon la littérature scientifique, auraient une relation bien documentée avec les maladies parodontales. Après plus de 20 ans d’études sur le sujet, on retrouve également d’autres associations avec plusieurs maladies systémiques bien répandues dans la société

Vos gencives saignent?

EN SAVOIR PLUS SUR LE SOIN DES GENCIVES

Saignement des gencives

Le saignement des gencives est tout sauf banal : c’est une porte ouverte pour les bactéries qui envahissent votre sang et qui circulent dans tout votre corps.

Les maladies cardiovasculaires, le diabète, les naissances prématurées et les pneumonies d’aspiration sont toutes des maladies qui, selon la littérature scientifique, auraient une relation bien documentée avec les maladies parodontales (d’origine infectieuse qui touche et détruit les tissus et soutiens des dents).

Évidences scientifiques

Après plus de 20 ans d’études sur le sujet, on retrouve également d’autres associations avec plusieurs maladies systémiques bien répandues dans la société.

Maladies pour lesquelles on retrouve les bactéries reliées à la bouche :

  • Asthme
  • Alzheimer
  • Anévrisme
  • Arthrite
  • Athérosclérose
  • AVC
  • Avortements spontanés (fausses couches)
  • Bronchite
  • Cancer
  • Cholestérol
  • Endocardie
  • Embolie cérébrale
  • Embolie pulmonaire
  • Emphysème
  • Gastrites chroniques
  • Infarctus du myocarde
  • Maladies artérielles périphériques (MAP)
  • Maladies rénales
  • Maladies respiratoires obstructives chroniques
  • Naissances prématurées
  • Nouveau-nés de petite taille (poids)
  • Ostéoporose
  • Pneumonie
  • Septicémie
  • Thrombose

Peut-on mourir d'une maladie parodontale?

Selon une étude de Dr Stefano sur 20749 sujets (sur une population américaine mixte de 25 à 74 ans) en 1993, le risque de mortalité global était augmenté pour les gens atteints de atteinte de parodontie. La mortalité augmente de 51% par tranche de 20 % d’augmentation moyenne de perte osseuse.

Réf: DESTEFANO F, ANDA RF, KAHN HS, WILLIAMSON DF, RUSSELL CM, Dental disease and risk of coronary heart disease ansd mortality. BMJ. 1993 Mar 13;306(6879) :688-91

Comment savoir si j'ai une maladie de gencive?

Il faut faire un examen parodontal complet. Cela inclus les radiographies, un scan, prise de 6 mesures par dent en millimètres afin d’évaluer s’il y a perte osseuse et la gravité de la maladie.

Quels sont les symptômes?

  • gencives rouges et gonflées
  • saignement au brossage et/ou à la soie dentaire
  • dents qui bougent
  • mauvaise haleine
  • récession (déchaussement des dents)
  • pus
  • douleur (la douleur est le dernier des symptômes car les maladies de gencives sont asymptomatiques)

Suis-je seul(e) à souffrir de maladie de gencives?

Selon l’étude « Prevalence of periodontitis » de l’ADA (American Dental Association), 47,2 % de la population présente une maladie parodontale débutante, modérée ou sévère.

Ce pourcentage augmente à 70,1 % pour les adultes de 65 ans et plus.

Réf: CDC’s 2009-2010 National Health and Nutrition Survey

Qu'est-ce qui cause les maladies de gencives (gingivite ou parodontite)?

  • Mauvaise hygiène buccale
  • Bactéries pathogènes dans le biofilm
  • Transmission des bactéries pathogènes par conjoint(e) et/ou enfant
  • Maladie systémique (trouble cardiovasculaire, diabète, arthrite rhumatoïde, ostéoporose)
  • Âge
  • Stress
  • Médicaments (contraception, anticonvulsant, antihypertenseur antagoniste du calcium, immunosuppresseur, biophosphonate, anti-dépresseur, certains médicaments pour le cœur. réf.:  American Academy of Periodontology)
  • Bruxisme (serrement des dents)
  • Mauvaise nutrition (diète pauvre en nutriments)
  • Obésité
  • Hérédité
  • Problèmes hormonaux
  • Grossesse
  • Allaitement
  • Tabac

Mes parents ont perdu leurs dents étant jeunes, vais-je les perdre moi aussi?

Le facteur génétique est une prédisposition à la maladie de gencives. Avec un régime de vie sain, des bonnes habitudes d’hygiène et des traitements adéquats, nous arrivons dans la grande majorité des cas à contrôler la maladie et ainsi préserver les dents.

Est-ce que les maladies de gencives peuvent guérir?

Lorsque la maladie est dépistée dès les premiers signes, c’est-à-dire au stade de gingivite, la maladie est réversible et peut ainsi être guérie à la suite d’un  traitement et d’une très bonne hygiène buccale.

Lorsqu’il y a perte osseuse (stade de parodontite), la maladie est contrôlable avec des traitements et une très bonne hygiène, mais ne se guérit pas. On peut seulement la stabiliser, comme par exemple pour le diabète. Il est cependant très important de la stabiliser pour éviter les problèmes qu’elle peut engendrer.

Est-ce que les radiographies sont nécessaires?

Oui, sauf exception. La prise des radiographies est nécessaire pour établir l’anatomie des racines et de l’os qui supportent les dents. L’examen est incomplet sans les radiographies et un diagnostic précis ne peut pas être établi sans celles-ci. La dose de radiation est très faible, car nous utilisons un système de radiologie numérique. Nous utilisons régulièrement un SCAN 3D car c’est l’appareil le plus précis pour nous informer sur l’état de l’os autour des dents.

Un nettoyage n'est pas suffisant?

Malheureusement, lorsqu’une maladie de gencive est dépistée, un simple « nettoyage » n’est pas suffisant. Nous devons procéder à une désinfection et détoxification des gencives, un débridement parodontal profond, une destruction du biofilm supra et sous-gingival (c’est-à-dire, sur les dents et sur les racines), une irrigation avec médicament, une désensibilisation et protection anti-cariogène.

Est-ce que les traitements sont garantis?

Le succès du traitement dépend de votre collaboration à observer un programme de contrôle de bactéries à la maison ainsi que le programme trimestriel de support thérapeutique parodontal établi par votre dentiste et votre hygiéniste dentaire. Nos résultats sont étonnants lorsque nos patients collaborent.